Nous sommes engagés pour améliorer les conditions de travail et de vie de chacun et de chacune. De façon générale, nous proposons notamment : – Établir un cadre européen pour promouvoir la convergence vers le haut des salaires , en poursuivant la directive sur le salaire minimum. – Établir une directive-cadre sur le revenu minimum afin d’instaurer et garantir un niveau adéquat d’aide (60 % du revenu médian) dans chaque pays de l’UE pour les personnes entre deux emplois ou qui ne peuvent pas travailler. – Limiter les écarts de salaires de 1 à 20 au sein des entreprises européennes. – Lutter contre les écarts de salaires entre les femmes et les hommes au sein des entreprises européennes en renforçant les obligations de transparence et les contrôles par des mesures contraignantes pour les entreprises et les pouvoirs publics. – Un droit européen à la formation tout au long de la vie et à l’accompagnement des transitions professionnelles vers les métiers verts afin de sécuriser les parcours professionnels.Nous voulons également encourager la mobilité des chercheurs, comme des autres professionnelles en organisant la reconnaissance mutuelle et la portabilité des droits, notamment à travers le développement d’un Etat-providence écologique européen.