Les toutes premières propositions de notre programme sont dédiées à la défense de l’Ukraine et à sa reconstruction, notamment la saisie de la totalité des 206 milliards d’avoir publics russes gelés dans les banques européennes (et non seulement les intérêts générés par ces capitaux comme récemment validé par le Conseil) [proposition 1]. En outre pour nous l’avenir de l’Ukraine est dans l’UE et nous appelons à ce que toutes les politiques décidées d’ici à 2027 s’inscrivent dans la perspective de ce futur élargissement [proposition 307].

Share this post :